EN2014Facebook2..2014agendagris....................................2018JOUERVP..EN2014JOUER2FV-koto..2014JOUER3VL..EN2014TWAIN..2014JOUER4creations

icon__soundcloud_24icon_youtube_24icon_vimeo_24

Equestrian Theater ZINGARO, (conducted by Bartabas), last creation 2017: Ex Anima
2018 agenda: Bourget du Lac (France), Avenches (Suisse), Caen (France), Aubervilliers (Paris)...

Ex Anima - création 2017 - extraits from Théâtre équestre Zingaro on Vimeo.


(Fr) LeMonde.fr, le 26/10/2017, Service Culture du ”Monde” : ”La Matinale” en savoir plus
Aucun cavalier, aucun exploit équestre classique, rien que des chevaux en scène, évidemment surveillés à distance par des écuyers mais au plus près d’une présence directe. Le spectacle Ex Anima, mis en scène par Bartabas pour une quarantaine d’équidés, parie avec audace sur une succession de tableaux très sobres centrés sur les comportements des animaux dont certains vivent au Théâtre équestre Zingaro depuis plus de vingt ans.
Contempler les chevaux, leur immobilité, leur silence, leur détente nerveuse, fait partie des surprises douces de cette pièce qui engendre un calme étrange que les scènes plus nerveuses avec attaque et domination explosent.
Ex Anima, dont l’exploit technique est à saluer, exige beaucoup d’attention et d’humilité de la part des cavaliers devenus des manipulateurs de l’ombre. L’espace et le temps du théâtre, ceux des chevaux, se superposent dans une cérémonie inédite.
Les partis pris musicaux de François Marillier, Véronique Piron, Jean-Luc Thomas et Wang Li se révèlent incroyablement ajustés. Un orchestre de quatre musiciens jouant de différentes sortes de flûtes de Chine, d’Irlande, d’Inde du Nord et du Japon soutient et soulève cette équipée insolite en nimbant les apparitions de mystère.
Dans le programme de
Ex Anima, Bartabas a fait photographier chacun de ses équidés à la manière du Studio Harcourt, comme de grands acteurs. Une idée qui signe impeccablement l’esprit et la substance du spectacle. Rosita Boisseau

Zingaro,Ex-AnimaZing-Mus
with François Marillier, percussions - Jean-Luc Thomas, flutes - Wang Li, jewharps